l'actualité à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  l'actualité [ économie ] La Rochelle , Aytré, Royan : Blan'Cass donne une 2e vie aux vieux appareils d'électroménager et informatiques La Rochelle l'actualité index La Rochelle le fil d'info RSS de l'actualité La Rochelle fil d'info RSS de l'actualité 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de ©  photo : Siobhan Lombard pour ubacto. Bernard Santelli, directeur de Blan'Cass [ économie ] La Rochelle , Aytré, Royan : Blan'Cass donne une 2e vie aux vieux appareils d'électroménager et informatiques

Depuis 1999, en Charente-Maritime, Blan'Cass est à la fois un acteur dynamique de la réinsertion et de la filière du recyclage. Cette association s'appuie sur un cercle vertueux. Elle donne du travail à des personnes en situation d'exclusion sociale. Elle récupère des déchets "blancs gris et bruns" et recycle les déchets "blancs" et "gris" des équipements électriques et électroniques. Elle donne une seconde vie à des appareils d'électroménager qu'elle revend en priorité à des particuliers qui ont des difficultés financières. La nouvelle "bootique" dédiée à l'informatique d'occasion et aux pièces détachées est ouverte à tout le monde, profitez en, toutes les ventes contribuent à la création d'emplois dans le département ! Blan'Cass fait figure de "bonne fée" pour le développement durable aussi bien d'un point de vue social, socioprofessionnel qu'environnemental. Découverte de l'association, de ses objectifs, de son développement et de ses projets avec Bernard Santelli, directeur de Blan'Cass que Siobhan Lombard a rencontré pour ubacto.com au mois de février 2012 à Aytré. 

© photo : Siobhan Lombard pour ubacto. Bernard Santelli, directeur de Blan'Cass

Boutique Blan'Cass à Aytré : électroménager et informatique Boutique Blan'Cass à Aytré : électroménager et informatique

Texte et photos : Sobhan Lombard, février 2012
Objectif insertion : un tremplin pour retrouver un emploi
La raison d'être de Blan'Cass est d'abord de (re)donner le sens du travail à celles et ceux qui ont des difficultés à s'intégrer dans le secteur marchand. Addiction, délinquance ou bien aléas de la vie du handicap au divorce, les personnes marginalisées qui subissent l'exclusion sociale peuvent (ré)apprendre à travailler au sein de l'association.
Bernard Santelli, directeur de l'organisme, précise qu'aucune qualification n'est demandée. Par contre, les salariés en insertion doivent respecter leurs engagements, vis-à-vis de l'entreprise et d'eux-mêmes en réalisant, si nécessaire, une remise à niveau scolaire et surtout en cherchant un autre emploi. 
 
Le retour en C.D.I dans le "secteur marchand"
Travailler chez Blanc'Cass n'est pas une fin en soi. L'association n'a pas pour vocation à former à un poste spécifique mais à mettre en place les conditions du retour à l'emploi. Son directeur rappelle que personne ne "fait carrière" chez Blanc'Cass et qu'il est souhaitable d'y rester le moins longtemps possible.
Au sein de l'association, une conseillère en insertion professionnelle aide les salariés à remonter la pente et à trouver, le plus rapidement possible, un travail stable, de préférence en CDI. Depuis sa création en 1999, plus de 500 personnes ont pris un nouvel élan vers l'emploi grâce à Blan' Cass. 
 
Recycler : un bon gisement d'activité pour l'insertion
Dès sa création en 1999, en choisissant cette filière pour donner du travail à ses salariés en insertion, Serge Thomas, président de Blan'Cass a été précurseur dans le département du recyclage des équipements d'électroménager. Depuis juin 2011, l'association traite également les ordinateurs et la téléphonie, autant d'appareils abandonnés dans les déchèteries et qui sont souvent encore opérationnels. 
Une PME qui se développe : Blan'Cass a débuté avec un seul salarié. Aujourd'hui, sur ses deux sites d'Aytré et Royan, l'association fait travailler en permanence 54 personnes en réinsertion, soit près d'une centaine par an, ainsi que 10 salariés au sein de l'équipe d'encadrement ! 
Projets 2012 : en 2011, l'association a collecté 2820 tonnes de DEEE. Pour faire face à son développement, Blan'Cass devrait déménager en fin d'année 2012 pour investir des locaux plus grands à Périgny. L'association qui souhaite familiariser ses salariés à l'informatique envisage aussi de créer, pour ce secteur, un site internet de vente en ligne. 
 
La législation et les D3E, déchets d'équipements électriques et électroniques
L'Europe : en 1999, le traité d'Amsterdam a renforcé la législation européenne sur la protection de l'environnement et une première directive du Conseil a fixé les règles pour la mise en décharge des déchets.
Le texte de la directive européenne relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques, également appelés "DEEE" ou "D3E" de 2002 précise que son objectif prioritaire est : "la prévention en ce qui concerne les D3E et, en outre, leur réutilisation, leur recyclage et les autres formes de valorisation de manière à réduire la quantité de déchets à éliminer". 
Le 13 août 2005, son entrée en vigueur a notamment transféré aux fabricants de déchets la responsabilité de la prise en charge de tout produit en fin de vie mis sur le marché à compter de cette date.
En France, le décret promulgué au mois de juillet 2005 a transposé la directive européenne de 2002, laquelle exigeait une application au plus tard en juillet 2006. Cette nouvelle législation française sur les D3E ainsi que des arrêtés ont été intégrés à notre "code de l'environnement". Une consultation est en cours depuis décembre 2011 pour la modifier en renforçant certains aspects. 
Chiffes-clés : selon l'Ademe, Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, le gisement annuel des DEEE ménagers est estimé entre 16 et 20 kg par an et par habitant. 371 000 tonnes ont été collectés en 2009, ce qui ne représente encore que 5,7 kg/an/hab. On estime que ce taux sera en progression de 1 kg par an et par habitant.
Depuis 2006 : pour le consommateur, l'application de la directive s'est traduite notamment par l'indication sur tous les appareils ménagers de "l'éco-contribution" qui indique la part du prix d'achat qui sert à la collecte et la valorisation. Les distributeurs doivent reprendre l'ancien appareil quand ils en vendent un neuf. Les collectivités ont installé dans les déchèteries des points de collecte dédiés aux D3E 
L'organisation : dans ce contexte, quatre grands éco-organismes pilotent en France la filière de gestion des D3E avec leurs prestataires et partenaires.
 
Blan'Cass offre une seconde vie aux D3E
Les salariés en insertion de Blan'Cass collectent les D3E déposés par les particuliers dans toutes les déchèteries des Communautés d'Agglomération de La Rochelle et de Royan ainsi que dans différentes administrations ou lieux publics. Blan'Cass récupère également auprès de détaillants, enseignes spécialisées et de la grande distribution de la CdA rochelaise, les appareils pour le compte de Véolia Environnement, prestataire de l'organisme Éco-Systèmes. Par ailleurs, l'association traite les appareils collectés par la Société PAPREC sur les îles de Ré et d'Oléron pour l'éco-organisme "Écologic". 
 
Le traitement : une révision ou une réparation est souvent suffisante pour remettre à la vente les appareils dans le circuit. Bernard Santelli, directeur de Blan'Cass cite l'exemple d'un lave-linge abandonné dans une déchetterie, en panne à cause d'une simple épingle à cheveux ! Sinon, ils sont traités pour les pièces détachées ou pour être envoyés dans des centres de traitements agréés spécialisées dans la dépollution et-ou la valorisation de certaines matières et composants.  
 
 Acheter chez Blan'Cass, tout le monde peut en profiter !
L'électroménager : lave-linge, réfrigérateur, cuisinière... Afin de réserver en priorité les appareils quasi-neufs vendus par Blan'Cass à celles et ceux qui en ont le plus besoin et ne pourraient pas s'équiper au prix du marché, ils sont adressés sur prescription sociale par les travailleurs sociaux du département. Sont également éligibles les étudiants qui ont de faibles ressources. Néanmoins l'achat d'appareils électroménagers est possible, pour tous, à la condition d'adhérer à l'association Blan'Cass et dans la limite de trois équipements électroménagers par carte et par année civile.
 
L'informatique : sans conditions pour tous sans adhésion  ! Tout le monde d'acheter chez Blan'Cass qui propose une palette de produits de l'ordinateur au téléphone mobile.
 
Les pièces détachées : comme pour l'informatique, sans adhésion , vous pouvez dénicher ici aussi bien des cartes-mères pour réparer votre ordinateur que des étagères de frigo. Cette solution permet de réduire, à la fois, le prix de ces pièces, souvent exorbitant et les délais de livraison !


Blan'Cass infos pratiques

Blan'Cass sur internet : la-bootiqueblancass.fr
Magasin d'exposition à Aytré : 62, avenue Edmond Grasset. Contact 05 46 07 60 25. Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h. Boutique informatique ouverte du mardi au samedi du 9h30 à 12h et de 14h à 18h30, contact 05 46 27 16 41.
Magasin d'exposition à Royan : 16, rue François Arago, contact : 05 46 22 17 23 du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h.

À lire et à suivre sur ubacto.com : économie, à l'affiche, vie publique, environnement, à l'affiche... À la "une", au fil de l'actualité, dans la galerie de flyers et sur LeFlux agenda-événement.





image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire