l'actualité à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  l'actualité [ environnement ] La Rochelle s'engage pour protéger la faune et la flore : Atlas de la biodiversité, écureilloduc, réduction des pesticides... La Rochelle l'actualité index La Rochelle le fil d'info RSS de l'actualité La Rochelle fil d'info RSS de l'actualité 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de ©  photo : Michaël Biche Fotolia - Écureuil roux [ environnement ] La Rochelle s'engage pour protéger la faune et la flore : Atlas de la biodiversité, écureilloduc, réduction des pesticides...

En prélude à la Semaine pour une alternative aux pesticides du 20 au 30 mars 2012, la Ville de La Rochelle a présenté de nouvelles actions. La municipalité est engagée depuis plusieurs années dans la réduction de l'utilisation de produits chimiques pour l'entretien de ses espaces verts. Elle a décidé de s'impliquer également dans la protection, en milieu urbain, des espèces végétales et animales en collaboration avec la L.P.O, Ligue de protection des oiseaux et le Muséum d'histoire naturelle de la Rochelle. Zoom sur une "Trame Verte et Bleue" de l'installation d'un "écureilloduc" au lancement du projet de création d'un Atlas de la biodiversité communale. Bloc-notes : le mémo écolo-agenda rochelais.

© photo : Michaël Biche Fotolia - Écureuil roux

Conso, shopping, loisirs... Vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! (infos partenaires et annonceurs).

Écrit par Lucile Forges - ubacto.com, mars 2012
La "Trame Verte et Bleue", une mesure du Grenelle de l'environnement
Le concept de création d'une "Trame Vert et Bleue" s'appuie sur le développement de corridors écologiques dans les zones urbaines. Le constat est le suivant : l'utilisation massive de pesticides ainsi que la pollution globalisée ont appauvri nos milieux naturels et la qualité de notre environnement.
Certaines espèces trouvent refuges dans ces zones dites naturelles, par exemple : les parcs et les jardins en ville et à proximité, les marais et rivières. À La Rochelle, nous avons tous déjà aperçu quelques oiseaux et de petits représentants du règne animal en nous promenant dans le parc Charruyer, mais sans avoir réellement conscience de leur nombre et de leur diversité.

Un "Atlas de la biodiversité" pour connaître et répertorier
L'Atlas de biodiversité communal de la Rochelle est un vaste programme destiné à répertorier la biodiversité locale et mieux la protéger grâce à des techniques de gestion appropriées.
La mission de la L.P.O, Ligue de protection des oiseaux dont le siège est à Rochefort sera de réaliser un état des lieux des espèces présentes sur les sites naturels urbains à La Rochelle.
"Nous allons établir une carte de tous les espaces verts susceptibles d'accueillir de la biodiversité, certaines propriétés privées dont la taille équivaut ou dépasse un quart d'hectare, soit environ 2500 m2 seront également prises en compte. Puis nous ferons un inventaire de la faune et la flore sur ces espaces. Nous souhaitons intégrer la population à nos investigations. Les Rochelais auront des outils pour nous aider à reconnaître chaque fleur ou animal. Nous souhaitons surtout mettre en avant quatre espèces emblématiques : l'écureuil roux, le hérisson, les papillons Flambé et Machaon ainsi que les Orchidées, précise Fabien Mercier de la LPO. Ces espèces sont faciles à identifier, connues de tous mais ont tendance à se raréfier à cause de l'action de l'homme sur leur habitat et de la pollution."

Objectif : faire connaître
Une fois que la LPO aura réalisé son inventaire, c'est notamment Nicolas Pellenant, dans le cadre de son service civique à la Ville de la Rochelle qui sera chargé d'informer la population des résultats de ces recherches. "Nous sensibiliserons les habitants grâce aux relais des vingt comités de quartiers rochelais, des établissements scolaires, des centres sociaux...".
Pour un résultat optimal, ce travail de longue haleine sera mené dans le cadre d'une collaboration constante entre les différents acteurs du projet, la LPO, le Muséum d'histoire naturelle et la municipalité.

L'inauguration de l'écureilloduc
Pour marquer l'ouverture de ce grand chantier, C'est l'inauguration de l'écureilloduc qui a marqué le début de ce grand chantier, vendredi 16 mars en fin de journée devant l'entrée du Parc Franck Delmas.
Un "écureilloduc ? L'idée est là, le parc Frank Delmas est séparé du parc d'Orbigny par la rue Fort Louis et les Allées du mail. Les écureuils roux effectuent de nombreux déplacements entre les deux espaces pour se nourrir et le risque de collision avec des voitures est grand.
Un dispositif a donc été installé sous le forme d'une grande corde accrochée en hauteur à la cime des arbres qui permet de relier les deux parcs. Voilà une installation bien curieuse... On revient à cette idée de corridor écologique ! Un couloir ou un passage entre deux sites naturels qui permet à la faune de se déplacer en toute quiétude. Cette corde est parfaitement adaptée à l'environnement de l'écureuil roux. Quelques "appâts" comme des glands vont être posés sur ce "Écureilloduc" pour donner envie aux rongeurs d'y passer et leur permettre de se familiariser avec ce nouvel élément de leur habitat.

La Ville de La Rochelle adapte sa gestion des espaces verts
En plus d'aménager des passages pour la faune, la municipalité souhaite aller encore plus loin en continuant d'adapter sa gestion des espaces verts pour encore mieux préserver la biodiversité.
Les papillons Flambé et Machaon ont besoin de friches pour se reproduire, pondre, se nourrir. Il convient donc de faucher l'herbe plus tardivement et moins ras. Il en est de même pour l'orchidée, plante typique très présente sur nos falaises calcaires et qui nécessite un fauchage tardif pour permettre son bon développement.

L'utilisation d'herbicide est également en constante diminution à La Rochelle. 80% de l'utilisation de pesticides dans les espaces verts concernent les herbicides. Leur usage a déjà été réduit d'environ 50% et pourrait même atteindre 70%. L'adhésion de la Ville à la Charte Terre Saine en 2009 va dans ce sens, embellir la ville tout en gagnant en qualité de vie. Des solutions existent et doivent êtres mises en oeuvre comme le paillage ou le désherbage manuel ou mécanique plutôt que chimique.


Mémo écolo-agenda de La Rochelle

Lancement de "l'Atlas de la biodiversité", vendredi 16 mars 2012 : inauguration de "l'écureuilloduc" à 17h30, RV parc Franck Delmas devant le portail en haut du Mail. Les enjeux de la biodiversité, vendredi 16 mars à 19h : conférence animée par Alain Bougrain-Dubourg, président de la L.P.O, Ligue de protection des oiseaux, salle Emile Combes, rue de la pépinière à La Rochelle, entrée libre et gratuite.
Samedi 17 mars  2012 : il sera question de circuits courts entre les consommateurs et les producteurs de fruits et légumes lors de la fête des AMAP, à la salle de l'Oratoire de 13h30 à 21h.
Du 20 au 30 mars 2012 : le programme de la Semaine pour l'alternative aux pesticides, cliquer ici.
Du 10 avril au 26 juin 2012 : les rendez-vous de la biodiversité
Les 1, 2 et 3 juin : portes ouvertes des serres municipales de La Rochelle à Mireuil et ateliers "Atlas de biodiversité".
Les 12, 13 et 14 octobre 2012 : 2e édition à La Rochelle de la fête de l'arbre au jardin des plantes.




16-Mar-2012


image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire