l'actualité à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  l'actualité [ environnement ] La Rochelle - Rio  +20 : le 5e Sommet de la terre avec Laura Braud et les Petits Débrouillards , juin 2012 La Rochelle l'actualité index La Rochelle le fil d'info RSS de l'actualité La Rochelle fil d'info RSS de l'actualité 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de © photo : L. Forges ubacto.com - Laura Braud de La Rochelle à Rio, Sommet de la terre 2012 [ environnement ] La Rochelle - Rio  +20 : le 5e Sommet de la terre avec Laura Braud et les Petits Débrouillards , juin 2012

Laura Braud est étudiante en Master à la faculté de sciences de la Rochelle. Elle part dans quelques jours à Rio de Janeiro pour participer au "Sommet des peuples", en marge du 5e "Sommet de la terre" où les chefs d'État et représentants de plus de 193 pays sont attendus. La première édition s'était tenue en 1972 à Stockholm, puis tous les dix ans. Pour la seconde fois, après 1992, c'est à Rio que le monde se réunit pour parler de l'environnement et du développement. Un symbole fort pour le Brésil dont le territoire est en grande partie recouvert par la fragile forêt amazonienne. Dans le cadre d'un service civique Laura Braud assure la coordination régionale du "Sommet de la terre" en Poitou-Charentes, puis sur place à Rio pour l'association Les Petits Débrouillards. Rencontre avec une jeune femme passionnée pour parler de cette mission en phase avec sa volonté de protéger l'environnement et de sensibiliser un large public. Zoom également sur les thèmes, le programme officiel et le "Sommet des Peuples" de Rio +20 du 13 au 23 juin 2012.

© photo : L. Forges ubacto.com - Laura Braud de La Rochelle à Rio, Sommet de la terre 2012

100% local : La Rochelle et sa Région
Préparation aux examens, shopping, déplacements, thalasso, restaurants, hôtels, week-end, loisirs, promotions... L'actualité et les offres en direct des entreprises, collectivités et commerçants : pour vivre et consommer 100% local suivez "LeFlux" et ses thématiques en cliquant ici ! Concerts, spectacles, expos, événements : l'agenda. (infos partenaires et annonceurs).



Texte et photo : Lucile Forges - © ubacto.com
Laura Braud : la passion des milieux marins
Originaire d'Angoulême, la jeune femme de 23 ans est en "Master 2 AIEL, Approche intégrale des écosystèmes littoraux" à la faculté de science de La Rochelle. Passionnée par les milieux marins depuis toute petite, bien décidée à mieux les comprendre pour mieux les protéger, elle s'est naturellement orientée vers un cursus scientifique. Son bac S en poche, elle part d'abord aux Etats-Unis pour y valider un baccalauréat en équivalence et approfondir sa pratique de l'anglais.

De retour en France elle intègre la licence biologie marine que propose la faculté de La Rochelle, puis le master. En première année, elle part un semestre en Australie à l'université de New Castle non loin de Sydney. C'est là-bas qu'elle réalise la plupart de ses stages et qu'elle entend parler du Sommet de la Terre prévu en juin 2012 à Rio de Janeiro par le biais d'associations environnementales comme Greenpeace.
Ayant des origines portugaises, c'est une langue qu'elle connait bien et qu'elle parle couramment, en plus de l'anglais pratiqué au cours de ses différents voyages. L'idée qu'elle pourrait finaliser sa deuxième année de master par un stage en lien avec le Sommet de la Terre germe dans son esprit. Elle a déjà certains atouts qui pourraient appuyer ce projet : sa formation scientifique ainsi que son autonomie et sa pratique de plusieurs langues.

Les Petits débrouillards et le "Sommet de la terre" 2012
Dans le cadre de sa recherche de stage de 2e année de master, Laura découvre l'association au rayonnement national "Les petits débrouillards" qui a pour axes de travail : la solidarité, les sciences et la société, le développement durable. Hans Hartmann, professeur d'université et également président des Petits Débrouillards en région Poitou-Charentes lui propose de contacter l'antenne rochelaise. L'association participe régulièrement à des sommets ou conférences environnementales, nationales et internationales. Sa présence au Sommet de Rio est envisagée, mais elle manque de moyens humains.

Au mois de décembre 2011, Laura rencontre Marc Gustave, l'un des deux salariés des Petits débrouillards à La Rochelle. Elle évoque avec lui son parcours, parle de son envie, très motivée, de participer d'une manière ou d'une autre au Sommet de Rio. Sa détermination et ses compétences font forte impression. Par contre, son stage d'une durée de six mois implique un budget que l'association n'a pas forcément. C'est donc dans le cadre d'un service civique, un contrat pour les jeunes financé au deux-tiers par l'État, que Laura intègre l'équipe.

Coordinatrice régionale pour le Sommet de Rio !
La première mission de Laura, avant d'aller à Rio de Janeiro, a été la coordination afin d'impliquer les organisations et les associations locales. Objectif : créer des événements dans la région pour donner une visibilité et une résonance à Rio +20 qui se tiendra du 13 au 23 juin 2012.

Le "Sommet des peuples : le sommet officiel des chefs d'État n'est pas ouvert au public ou aux associations. Par contre, une manifestation alternative est organisé, en marge et c'est l'endroit idéal pour échanger. Laura sera sur place avec quatre autres membres des Petits Débrouillards. L'un, originaire de Bordeaux, déjà fort d'une longue expérience au sein de l'association sera le "guide" du groupe. Une Parisienne et deux Lorrains sont également de la partie, prêts à mettre à disposition leurs compétences rédactionnelles et techniques pour partager le plus clairement et rapidement possible les informations recueillies sur place. Laura apportera ses compétences scientifiques à l'équipe.

Des responsabilités et un programme chargé
Saintes, Angoulême, Poitiers et La Rochelle : les quatre antennes de Poitou-Charentes des petits Déb' comme aiment à les appeler les sympathisants de l'association se sont mobilisés activement pour le Sommet de la Terre. En tant que coordinatrice régionale, Laura a déjà eu fort à faire !

Par contre, elle déplore le peu de réactivité de nombreuses collectivités et des collectifs d'associations locales, peu concernés par cet événement. Laura a pourtant tenté de fédérer un maximum de structures. Certes les citoyens ne sont pas associés directement au Sommet de la Terre. Quant aux associations et plus largement les représentants de la société civile qui participent au sommet alternatif, si elles sont écoutées, ne pourront négocier directement. Mais, même si leur impact sur les décisions officielles est incertain, leur mobilisation, leur force de persuasion et de lobbying sont utiles. D'autant plus que le prochain sommet ne se tiendra que dans dix ans !
Dans ce contexte, il semble important aux Petits Débrouillards comme à Laura d'impliquer les citoyens en les informant. D'une part sur ce qui se passe à Rio et par ailleurs, sur les décisions que prendront les États. Les peuples pourront ainsi approuver certaines décisions ou, au contraire, essayer d'y faire barrage par la force du nombre.

Économie verte et gouvernance mondiale au programme du Sommet de la Terre 2012
Voilà les deux grands axes de travail de Rio +20, en référence au sommet de 1992.
Le premier est de constituer une Organisation mondiale de l'environnement. Elle permettra de fédérer les États et une prise de décisions plus rapide.
L'autre axe est celui de l'économie verte basée sur l'idée d'un développement économique durable. Certains y voient une alternative à l'ultra-mondialisme et à la sur-consommation dans un contexte où les ressources naturelles s'épuisent. D'autres considèrent que ce concept est un moyen détourné pour continuer à "faire du beurre", sans résoudre les vrais problèmes environnementaux mondiaux actuels.
les thématiques océans, exploitations des terres, éducation, eaux, gestion des ressources halieutiques sont autant de points sensibles à traiter en un temps record !

Le programme officiel
3e "Prep-Com" : dernière réunion préparatoire se tiendra du 13 au 15 juin.
Les "sandwiches days", nom donné aux journées officielles de la société civile organisées par le gouvernement Brésilien dans le cadre de la conférence de l'ONU.
Le "sommet" officiel du 20 au 22 juin 2012 : Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable Rio +20. Signature des accords préparés et négociés par les représentants officiels de chaque État participant.

En parallèle
Le Sommet des Peuples pour la justice sociale et environnementale en défense des biens communs du 15 au 23 juin 2012 appelle les associations et la société civile à "réinventer le monde".
"Journée mondiale d'actions de rue" le 20 juin : en écho au Sommet des Peuples", elle marque l'ouverture de la conférence officielle pour les citoyens qui veulent faire entendre leurs voix dans le monde entier.

Les visioconférences des Petits Débrouillards au "Sommet des peuples"
Pendant les travaux des États, des organisations brésiliennes et du monde entier se retrouveront pour des assemblées et des tables rondes. Elles rédigeront également leurs propres textes de lois qu'elles soumettront ensuite aux dirigeants officiels lors des "sandwiches days".
Les Petits Déb' participeront à ces rencontres alternatives. Ils ont aussi pour mission de rassembler, chaque jour, le plus d'informations possible pour les partager ensuite avec des interlocuteurs français restés sur place.
Au programme : visioconférences, interviews, récoltes de données... Côté français le programme régional, très complet est déjà bouclé. "Radio Collège" à La Rochelle fera régulièrement des "flash-info" pendant le sommet. Et en partenariat avec l'association "Avenir en Héritage", des interviews d'acteurs locaux du développement durable. C'est une façon, explique Laura Braud, d'intégrer dans un contexte local les thématiques mondiales du sommet.
Rio +20 : programme La Rochelle - Aytré : 5 juin - juillet 2012.

L'après Rio de Laura Braud
D'un point de vue purement personnel, son stage chez Le Petits débrouillards et son implication au "Sommet de la terre" va permettre à Laura de valider sa dernière année de master. Les enjeux traités en juin au Brésil correspondent parfaitement aux problématiques que posent ma formation, précise-t-elle. Mais elle souhaite aussi, "à froid", une fois le sommet passé, continuer à développer des outils à froid. Pour continuer à échanger et à informer sur ce qui s'est dit ou fait à Rio, elle a plein de projets. Un web-documentaire, des tables rondes, des conférences... En attendant elle prépare ses bagages et attend avec impatience d'atterrir à Rio pour nous faire partager sa passion et son implication dans la protection de l'environnement.





image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire