l'actualité à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  l'actualité [ municipales 2014 ] Municipales 2014 : La Rochelle créative et solidaire, Arnaud Jaulin se positionne au centre pour unir les Rochelais La Rochelle l'actualité index La Rochelle le fil d'info RSS de l'actualité La Rochelle fil d'info RSS de l'actualité 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de © DR photo officielle : Arnaud Jaulin, candidat - Municipales 2014 La Rochelle [ municipales 2014 ] Municipales 2014 : La Rochelle créative et solidaire, Arnaud Jaulin se positionne au centre pour unir les Rochelais

Jeudi 27 février 2014 : Arnaud Jaulin et trois colistiers de l'ex-liste "La Rochelle Créative & solidaire" ont rejoint l'équipe de Jean-François Fountaine, divers gauche. Arnaud Jaulin siège au Conseil municipal de La Rochelle où il est entré avec l'étiquette Modem en 2008. Il rappelle avoir inscrit son rôle d'élu d'opposition dans une démarche indépendante et constructive. Dans le droit-fil, il estime pouvoir rassembler à la fois une équipe et un électorat qu'il espère le plus large possible, qui ne se reconnaît pas, ou plus, dans un affrontement traditionnel, basé sur la seule logique du bipartisme. Mi janvier 2014, Arnaud Jaulin a inauguré sa permanence de campagne avec ses premiers colistiers. En attendant de le détailler, il avait rappelé certains grands axes de son programme, en particulier l'ambition d'une Grande Rochelle ou d'un "Grand La Rochelle" permettant de passer le seuil des 100 000 habitants. Taclant au passage, avec le sourire, une pointe d'humour et sans les nommer certaines listes très attachées à ces questions, Arnaud Jaulin précisait : "Nettoyer les rues et les crottes de chien", c'est important. Bien entendu, il faut répondre aux attentes pratiques des Rochelais, mais cela ne constitue pas une vision pour le développement de notre territoire à 20 ans. Zoom : une construction du programme par projets, les centristes Rochelais, première partie de liste...

© DR photo officielle : Arnaud Jaulin, candidat - Municipales 2014 La Rochelle

Jeudi 27 février 2014 : dans une démarche qu'il a qualifié de "fusion", de dilution diront ses détracteurs, Arnaud Jaulin ainsi que Salomé Ruel, Marc Beraud et Christian Moreau ont rejoint, avec leur projet "La Rochelle Créative & solidaire", Jean-François Fountaine , candidat divers gauche.

La construction du programme
La liste "La Rochelle Créative & solidaire" a privilégié une méthode de travail, dans la perspective des municipales de 2014 et en s'inscrivant dans la durée, pour 20 ans, qui s'appuie sur une politique par projets. Pour Arnaud Jaulin, elle part du principe qu'au-delà des logiques partisanes, des femmes et des hommes peuvent élaborer un programme sur socle commun, d'intérêt général, qui s'appuie à la fois sur un diagnostic, des orientations et des solutions partagées.
La démarche est proche de celle des "GAM", Groupes d'action municipale, indépendants des partis politiques même s'ils étaient généralement animés dans les années 1970 par des citoyens de gauche. L'initiative revient à Hubert Dubedout qui a créé en 1964 à Grenoble un syndicat des usagers de l'eau, puis le premier GAM avant d'être élu maire de la ville de 1965 à 1983, sans étiquette avant de rejoindre le P.S en 1974.

Les centristes Rochelais
Arnaud Jaulin qui est actuellement conseiller municipal d'opposition à la Rochelle avait été élu en 2008 sur la liste du Modem. Il était candidat de ce parti aux élections législatives de 2012. Aujourd'hui non-encarté, il bénéficie du soutien officiel du Mouvement démocrate en Charente-Maritime et sa liste "La Rochelle Créative & solidaire" comptent des membres encartés de cette formation. Il ambitionne de fédérer, à l'image de la liste qu'il construit, de la droite républicaine et radicale à une gauche ouverte et moderne, en privilégiant toujours, précise-t-il, l'intérêt général.

Bien avant l'alliance de "l'Alternative", officiellement scellée au mois de novembre 2013 entre le parti radical de Jean-Louis Borloo et le Modem de François Bayrou, à La Rochelle, l'Udi avaient décidé, depuis quelques mois, de travailler à l'élaboration d'un programme pour présenter une liste d'union entre la droite et le centre. Celle-ci, ouverte également à la société civile, s'est constituée, conduite par Dominique Morvant, chef de file de l'opposition UMP à la Rochelle. Elle réunit des personnes de sensibilités différentes, parmi lesquelles Bruno Léal ex-Modem ainsi que Otilia Ferreira, élue au sein du collège des adhérents au Conseil national du mouvement.

Un Grand La Rochelle pour un territoire plus cohérent et plus fort
Pour Arnaud Jaulin La Rochelle pourrait, dans une dizaine d'année, former avec les communes voisines d'Aytré, Lagord, Périgny et Puilboreau avec qui la commune n'a pas de rupture territoriale une grande ville qui passe le cap des 100 000 habitants. Une évolution qui ne pourra se faire, explique-t-il qu'en concertation, en travaillant avec les élus et les habitants. Ce seuil lui semble important, aussi bien pour peser entre les deux métropoles de Bordeaux et Nantes que pour bénéficier de dotations supplémentaires.

Dans le même esprit, il souhaite développer un premier cycle d'études de médecine à l'Université de La Rochelle et parallèlement, faire de l'Hôpital de La Rochelle - Ré, un CHU, Centre hospitalier universitaire.
Faisant référence au travail exemplaire mené à Bordeaux, il parle aussi d'un grand plan patrimonial pour La Rochelle, d'une ville apaisée aux voies partagées mais pas d'un centre "tout piéton" ; ou encore de donner une plus grande place aux arts urbains.
Rendez-vous : après la publication des grandes lignes du programme sous la forme d'un tract, ici en PDF, Arnaud Jaulin le développera lors d'une conférence de presse qu'il donnera avec son équipe le 20 février 2014.

Présentation d'une partie de l'équipe
Arnaud Jaulin, docteur en droit, passionné d'histoire voue dit-il, un amour passionné à La Rochelle où il réside cinq jours par semaine après y avoir étudié et enseigné, même s'il est maître de conférence à l'Université de Bretagne. Mi-janvier, le candidat a présenté lors de l'inauguration de la permanence de campagne une quinzaine de personnes qui seront sur sa liste.
Marc Beraud, 67 ans. C'est l'homme des finances de l'équipe. De sensibilité centre droit, ses racines rochelaises remontent au 16e siècle. Il met aujourd'hui son expérience de directeur au sein d'un grand groupe bancaire au service du droit à l'initiative économique en tant que bénévole à l'Adie.

Benoît Schneidermann, de sensibilité PRG, 29 ans, juriste, responsable du SGS, système de gestion de la sécurité à l'aéroport de La Rochelle apporte ses compétences de juriste dans le domaine des transports, en particulier aérien.

Sur les questions économiques, l'emploi et l'entreprise, Arnaud Jaulin peut compter sur Christophe Salomon, 47 ans, UDF, membre du Modem, entrepreneur et producteur de films documentaires. Il était l'un des colistier de Jean-Louis Léonard quand celui-ci s'était présenté aux municipales à La Rochelle face à Michel Crépeau en 1995. De même pour Salomée Ruel, 28 ans, enseignant-chercheur au Groupe Sup de Co La Rochelle, elle est notamment spécialisé dans la logistique. Cette jeune centriste qui est un dynamique pilier de l'équipe devrait figurer en très bonne position sur la liste. David Bodin, 38 ans, responsable administratif et financier, centriste.

L'environnement et même l'écologie sont des dénominateurs communs sur lesquels s'appuient toutes les listes au-delà des sensibilités politiques. C'est Christian Moreau, 66 ans, professeur émérite des universités, géologue et historien des sciences, très dynamique vice-président de l'association des Amis du muséum d'histoire naturelle de La Rochelle qui apporte, en la matière, sa passion et son expertise. D'abord engagé en politique avec les communistes, puis dans l'action syndicale au SNESup de 1975 à 2006, il est aujourd'hui encarté au MoDem.

La santé et l'action sociale auxquelles sont très attachées les centristes sont des domaines qui mobilisent Michèle Bezin, 62 ans qui a longtemps travaillé au sein l'Ordre des pharmaciens et dont l'ancrage politique se situe à droite. Marc Petitcollot, 60 ans, gaulliste, membre Modem, publicitaire qui va depuis des mois à la rencontre des citoyens et acteurs sociaux dans les quartiers ; Olivier Robert, 36 ans, manipulateur en électroradiologie ou encore Jocelyne Triquet, monteuse de films à la retraite.

Pour la culture et le patrimoine, des domaines auxquels Arnaud Jaulin est attaché et qui sont aussi une source de richesses et d'emplois pour La Rochelle, l'équipe ne manque pas d'expertise avec Elisabeth Delorme-Blaizot, 65 ans, déléguée au mécénat chez EDF, en charge des question de responsabilité sociale et environnementale. Personnalité politique centriste, UDF puis Modem, incontournable tant à La Rochelle qu'en Charente-Maritime, elle est déléguée départementale et élue au Conseil national du Mouvement démocrate. Rodolphe Huguet, 46 ans, fonctionnaire au ministère de la Culture, conférencier, il travaille aux Monuments nationaux de La Rochelle. Animateur de l'Alliance royale, il a été candidat aux élections municipales de 2008. Il serait en charge d'un grand plan patrimonial.
Ancien archiviste au ministère de la Défense, Serge Blanquart, 58 ans, sans étiquette.

Vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Shopping, tendances, "en promo" et Loisirs et sorties : agenda, clubbing, vacances et week-end. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).


Municipales 2014, à lire aussi

Brèves et rendez-vous de campagne : suivez le fil d'info Municipales 2014.

A La Rochelle
Dominique Morvant, UMP : à la conquête de La Rochelle à la tête d'une liste d'union droite-centre.
Anne-Laure Jaumouillié, P.S : le 1er édcembre, elle remporte la primaire citoyenne avec 34 voix d'écart sur J.F Fountaine.
Jean-François Fountaine,sans étiquette, ex-P.S dissident : le premier rendez-vous raté (05-12-2014) ; le coming-back. ( 27-01-2014)
Thierry Sagnier, sans étiquette : la liste "Osons pour Agir" rejoint le mouvement Nous Citoyens. (12-02-2014)





image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire