l'actualité à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  l'actualité [ sports ] Sport à La Rochelle : Dé'filles, challenge sportif interclubs 100% féminin, vendredi 19 juin 2015 de 18h à 22h ! La Rochelle l'actualité index La Rochelle le fil d'info RSS de l'actualité La Rochelle fil d'info RSS de l'actualité 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de © texte et photo : Laure Chataignon ubacto.com [ sports ] Sport à La Rochelle : Dé'filles, challenge sportif interclubs 100% féminin, vendredi 19 juin 2015 de 18h à 22h !

Roller derby pour Amanda Bronscheer. Athlétisme pour Salomée Ruel qui est également conseillère municipale. La rédaction a rencontré ces deux sportives très engagées dans l'organisation de la première édition du Dé'filles à La Rochelle. Ce challenge pluridisciplinaire réunira, vendredi 19 juin 2015 de 18h à 22h, les équipes féminines de six clubs sportifs. Seront présentes les filles de Aunis Handball, La Rochelle Volley-ball, pour le roller derby les Hell'R Cheeky Dolls, La Rochelle Triathlon, les rugbywomen du Pallice Océan Club et les joueuses de foot de l'Entente Sportive La Rochelle. Également associés à l'événement : le Club Pugilistique Rochelais proposera une démonstration de boxe et le Twirling Club Rochelais remettra les récompenses. Zoom sur le sport féminin, son déficit en matière de communication, ainsi que les objectifs et le programme de Dé'Filles 2015 à La Rochelle.

© texte et photo : Laure Chataignon ubacto.com

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).


Texte et photo : Laure Chataignon - ubacto.com
Dé'Filles : premier challenge féminin interclubs à La Rochelle, vendredi 19 juin 2015
Dé'Filles invite les sportives à exprimer leurs qualités dans des disciplines différents de celles qu'elles pratiquent habituellement. Vitesse et réflexion tactique seront les clés de la réussite pour une course d'orientation qui promet d'être atypique. Elles devront aussi faire preuve d'agilité pour l'escalade. De même pour le kin-ball, un sport collectif d'origine canadienne qui se joue avec trois équipes en même temps sur terrain et avec un énorme ballon de baudruche de 4 pieds de diamètre, soit 1,22 m dans notre système métrique. Équilibre, force, stratégie... En plus d'une palette de compétences, ce sont également leurs capacités d'adaptation qui feront la différence. Ajoutons que, pour pimenter les épreuves, certaines resteront secrètes jusqu'au jour J et que les participantes ne les découvriront qu'à la dernière minute.
Rendez-vous, vendredi 19 juin 2015 de 18h à 22h pour soutenir et encourager les Rochelaises au stade Hebella et au gymnase Gaston Neveur à côté du parking de l'esplanade des parcs.

Un défi pour promouvoir et médiatiser le sport féminin
Ce challenge interclubs a été créé pour valoriser et médiatiser le sport féminin. Dans une ambiance ludique et conviviale, des épreuves très diversifiées permettront de découvrir l'étendue des qualités sportives des Rochelaises. L'objectif est de donner envie au public de venir ensuite les soutenir quand elles pratiquent leurs sports de prédilection respectifs. Dé'filles espère également agir comme un projecteur pour attirer l'attention de sponsors et de partenaires qui pourraient s'investir dans le sport féminin. Et bien entendu, les clubs comptent bien susciter des vocations et révéler de nouveaux talents.

Les conséquences des inégalités hommes-femmes dans le sport  
Les femmes sont moins nombreuses que les hommes à pratiquer un sport, à être titulaires d'une licence sportive et donc à participer à des compétitions.
De plus, même quand il est de très haut niveau, le sport féminin souffre souvent d'un déficit en matière de médiatisation. Le C.S.A, Conseil supérieur de l'audiovisuel a notamment réalisé une étude sur quatre semaines qui démontre que les compétitions féminines ne correspondent qu'à 7% du volume horaire des retransmissions sportives télévisées.
Ce manque de visibilité a un impact direct sur les moyens financiers dont disposent les clubs de sport féminins qui n'attirent pas non plus assez de sponsors. Dans le domaine sportif en général quel que soit le genre, quand une discipline n'est pas suffisamment médiatisée, le retombées économiques sont souvent trop faibles. Parfois, elles sont même insuffisantes pour entretenir les infrastructures et le matériel.

À La Rochelle, les élues en charge du sport sont des femmes
Au sein de l'équipe municipale de Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle depuis l'élection de 2014, deux femmes sont en charge du sport. C'est à la fois une première et une décision symbolique. Elle fait sûrement écho à l'engagement des femmes au sein des clubs sportifs et dans la formation des jeunes. L'épouse du maire, Claire Fountaine est elle-même une sportive accomplie. Championne du monde de 470, à la direction des équipes de France de voile entre 2001 à 2008, elle a été un des artisans qui ont permis de renouer avec le succès. Elle s'est ensuite fortement impliquée au sein de la SRR, Société des régates rochelaises.

Ce n'est donc pas un hasard si aujourd'hui deux élues se partagent les responsabilités dans le domaine sportif à La Rochelle. L'adjointe Catherine Léonidas est notamment en charge des sports et des activités nautiques, aux plages et aux campings. Salomée Ruel, conseillère municipale déléguée, s'occupe plus particulièrement des événements sportifs. Elle a notamment défendu avec succès le retour à La Rochelle, au mois de mai 2015, Red Bull Cliff Diving, championnat du monde de haut vol. Impliquée également dans l'accueil de la Course-croisière de l'Edhec 2015, elle défend, bien entendu aux côtés de l'adjointe, la candidature de La Rochelle pour accueillir les épreuves de voile si Paris est choisi pour organiser les Jeux Olympiques de 2024.

La Rochelaise Anne Le Helley qui partage l'envie de soutenir le développement du sport féminin a accepté être la marraine du premier Dé'Filles. Maman de deux enfants, c'est une personnalité sportive de haut niveau en voile sportive. Championne du monde 420 en 1992, elle a également frôlé des podiums aux Jeux Olympiques d'été en se classant avec ses coéquipières à la 5e place en Yngling à d'Athènes en 2004 et à Pékin en 2008. Son parcours démontre qu'il est possible de concilier féminité, sport au plus haut niveau et vie personnelle.

Un enjeu national
L'un des axes directeurs du ministère de la ville, de la jeunesse et du sport est celui du développement de la pratique féminine du sport, et notamment de haut niveau. Le Dé'filles fait écho à cette volonté politique mobilise des forces vives de la Ville de La Rochelle. Une équipe d'une vingtaine de personnes apportera son soutien à l'implication de clubs et des sportives et des dirigeants. De son côté, le Conseil Départemental de la Charente-Maritime a accordé une subvention à cette première édition.

Écrit par Laure Chataignon - ubacto.com





image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire