l'actualité à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  l'actualité [ festivals ] Cinéma à La Rochelle : 43e Festival international du film du 26 juin au 5 juillet 2015 La Rochelle l'actualité index La Rochelle le fil d'info RSS de l'actualité La Rochelle fil d'info RSS de l'actualité 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de © photo de presse : portrait du cinéaste Hou Hsiao-Hsien [ festivals ] Cinéma à La Rochelle : 43e Festival international du film du 26 juin au 5 juillet 2015

Si les années passent, l'esprit du Festival international du film de La Rochelle, éclectique et sans compétition, reste inchangé, comme son succès toujours confirmé. L'an dernier, il a enregistré plus de 82 000 entrées. Ce n'est pas un hasard si la programmation est sous-titrée : "le puzzle des cinémas du monde". Comme chaque année, il est impossible de faire un inventaire exhaustif de cette 43e édition multiforme qui compte quelque 250 films dont 200 longs métrages et près d'une cinquantaine de projections chaque jour. Les hommages aux réalisateurs Olivier Assayas, Marco Bellocchio, au Taïwanais Hou Hsiao-Hsien et aux Makhmalbaf, une famille de cinéastes iraniens. Des nouveaux films en avant-première : "Mia Madre" de Nanni Moretti en ouverture du festival et "Alliance" d'Alain Cavalier qui met en scène Bartabas et son cheval. L'intégrale de l'oeuvre de Luchino Visconti. Une rétrospective consacrée à Louis Feuillade associé à Musidora. Les trésors des studios d'art de Shangaï pour le jeune public. Une nuit presque blanche avec John Carpenter. Une quarantaine de longs-métrages récents d'ici et d'ailleurs qui posent un regard sur la création cinématographique contemporaine... Sont quelques unes des nombreuses pistes que les spectateurs d'un jour comme les cinéphiles avertis en immersion pendant dix jours dans les salles obscures pourront apprécier, chacun à son rythme. Zoom sur la programmation du vendredi 26 juin au dimanche 5 juillet 2015 et infos pratiques.

© photo de presse : portrait du cinéaste Hou Hsiao-Hsien

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

43e édition du Festival international du film de La Rochelle du vendredi 26 juin au dimanche 5 juillet 2015
Infos pratiques : le "quartier général" du festival : La Coursive, rue Saint-Jean du Pérot qui compte plusieurs salles de projection et où se tiennent les rencontres. Autres lieux de diffusion : les cinémas CGR Dragon et Olympia, le Carré Amelot, la médiathèque Michel Crépeau, le CCN Centre chorégraphique, le préau de l'école d'Or...
Utile à consulter ou à télécharger en PDF : le programme du festival, l'essentiel et des détails !. Indispensable pour préparer ses journées : la grille des programmes.
À La Sirène, espace des musiques actuelles à La Pallice : une soirée musico-cinéphile, samedi 27 juin à 22h. La soirée débute avec un concert de Jozef van Wissem, luthiste baroque et compositeur de Jim Jarmusch qui présentera aussi un court-métrage. À suivre avec une création ciné-concert de Serge Forever né de la rencontre rencontre entre Aquaserge et Forever Pavot sur trois courts métrages de Louis Feuillade. Navettes retour gratuites, départ à 1h30 vers la place de Verdun et le Technoforum.

Les hommages
Olivier Assayas : 10 films qui vont ravir les cinéphiles de "Désordre" en 1986 ou bien les portraits d'adolescents désemparés de "L'eau froide" en 1994 au passage à l'âge adulte avec "Sils Maria" en 2012. Le réalisateur sera présent à La Rochelle 2 au 5 juillet et propose une rencontre animée par Jean-Marc Lalanne, samedi 4 juillet à 16h15 à La Coursive.

Marco Bellocchio : qui n'arrête pas de tourner depuis "Les poings dans les poches" en 1965, premier des 15 films présentés à La Rochelle parmi lesquels "Le Prince de Hombourg" de 1997, encore inédit en France qui sera présenté en avant-première de sa sortie en salles le 1er juillet. Marco Bellocchio sera présent du 2 au 4 juillet, rencontre avec animée animée par Michel Ciment, vendredi 3 juillet à 16h15 à La Coursive.

Hou Hsiao-Hsien : 13 films du réalisateur taïwanais dont "The Assassin " qui a fait sensation au festival de Cannes cette année et qui sera présenté à La Rochelle en avant-première de sa sortie officielle début janvier 2016. "Un temps pour vivre, un temps pour mourir" de 1985 et "Poussières dans le vent" de 1986 seront également en avant-première de leur réédition en salles.

La famille Makhmalbaf : parmi les 16 films de cette sélection, "Daddy's School, un documentaire de 2014 de Hassan Solhjou dresse le portrait de cette tribu de cinéastes iraniens. Le père, Mohsen, a enseigné le cinéma à sa compagne Marziyeh, à ses filles Samira et Hana ainsi qu'à son fils Maysam, puis ils ont fondé la "Makhmalbaf Film House". 14 films sont signés par l'un ou l'autre des membres de la famille Makhmalbaf. Rencontre animée par Stéphane Goudet avec Mohsen, Marziyeh et Maysam, lundi 29 juin à 16h15 à La Coursive.

La Géorgie aujourd'hui : 10 films réalisés entre 2010 et 2014 invitent à explorer le jeune cinéma géorgien qui s'attache à l'histoire récente de son pays de sa capitale à ses frontières indécises. Levan Koguashvili sera présent à La Rochelle pour présenter deux de ses films encore inédits en France : "Street Days" et "Blind Dates". Rencontre : mardi 30 juin à 16h15 avec Levan Koguashvili et Teona Grenade.

Rétrospectives
Louis Feuillade (1873-1925) et Musidora (1889-1957). Les 120 ans de Gaumont offrent une très belle occasion de (re)voir trois extraordinaires feuilletons : 5 épisodes de 1913 de "Fantômas" et 10 épisodes pour "Les Vampires" dans leurs versions récemment restaurées ; et le très méconnu "Tih-Min"de 1918 en 12 épisodes. Feuillade, cinéaste et entrepreneur qui a créé la Gaumont est un peu le père de la série cinématographique. Musidora, actrice à l'affiche des "Vampires" et réalisatrice est associée à cet hommage qui compte également quatre courts et quatre longs métrages, deux de Feuillade et deux qu'elle a réalisés. Sera également proposé le documentaire de 2013 de Patrick Cazals Musidora, la dixième muse.

Luchino Visconti : l'intégrale ! Certains viendraient à la Rochelle uniquement pour ce plaisir : les 14 films, tous cultes du réalisateur italien qui a filmé avec ferveur les passions tourmentées et crépusculaires de personnages pris dans le tourbillon de l'Histoire et de leurs histoires. Ils sont souvent adaptés de chefs-d'oeuvre littéraires et toujours incarnés par les plus grands acteurs du monde entier : Burt Lancaster, Claudia Cardi- nale, Helmut Berger, Alain Delon, Marcello Mastroianni, Romy Schneider, Anna Magnani... Des "Amants diaboliques " de 1943 à "L'Innocent " en 1976, le cinéphile ne résistera pas à l'appel de "La terre tremble" (1948), "Bellissima" (1951), "Senso" (1954), "Nuits blanches" (1957), "Rocco et ses frères " de 1960 qui a été récemment restauré, "Le Guépard" (1963), "Sandra" (1965), 'L'Étranger" (1967), "Les Damnés" (1969), "Mort à Venise" (1971), "Ludwig ou le crépuscule des dieux"(1973) et son avant dernières oeuvre "Violence et Passion" (1974). Ajoutez deux films documentaires qui tentent d'éclairer le travail de ce cinéaste aussi génial que mystérieux.

D'hier à aujourd'hui
L'histoire du cinéma à travers une quinzaine de films cultes ou rares, certains restaurés et-ou réédités, à voir ou à redécouvrir de "Cauchemars et superstitions de Victor Fleming, un inédit de en 1919 à "Y aura-t-il de la neige à Noël ?" de Sandrine Veysset en 1996 qui sera projeté en présence de la réalisatrice ainsi de la comédienne Dominique Reymond. On y trouve aussi ""Trafic", un Jacques Tati de 1971 ou "Les Oiseaux" de 1963, un monument cinématographique aussi célèbre que son réalisateur Alfred Hitchcock...

Ici et Ailleurs
Un regard sur la création cinématographique contemporaine : comme un inventaire à la Prévert, chaque année le festival sélectionne plus de quarante de longs métrages très récents du monde entier. Réalisés par de jeunes réalisateurs comme des cinéastes confirmés, ils comptent parmi les plus marquants de l'année mais sont encore inédits en France ou bien présentés en avant-première. Ajoutez cette année 5 courts-métrages français ainsi que 3 autres de jeunes réalisateurs du Creadoc, la filière documentaire de l'Université de Poitiers à Angoulême.

Musique et cinéma, dimanche 28 juin 2015 : entrée libre à 10h, salle bleue à La Coursive pour une leçon de musique animée par Stéphane Lerouge en présence de Jean-Paul Rappeneau. Elle sera illustrée par de nombreux extraits de films ainsi qu'une interprétation au piano de ses oeuvres par le compositeur Jean-Claude Petit. À 16h, il dirigera l'Orchestre Colonne qui jouera une séquence de la musique originale qu'il a composée pour Le Hussard sur le toit.

Programmation enfants - jeune public
26 trésors des studios d'art de Shangaï : cette sélection jeune public, si elle est destinée aux enfants, "parle" aussi aux plus grands. Dans les années 1950, ces studios avaient pour vocation de réaliser pour les enfants chinois des films divertissants et éducatifs d'un bon niveau artistique. Souvent novateurs dans les domaines de l'animation, de la technique des poupées ou bien du découpage articulé, leur production s'est arrêtée quand la Révolution culturelle a éclaté en1966. Elle est revenue sur le devant de la scène avec "Prince Nezha" achevé en 1979 et présenté hors compétition au Festival de Cannes en 1980. La sélection rochelaise s'intéresse notamment à cette période et présente des courts-métrages encore inédits en France. Du samedi 27 juin au dimanche 5 juillet, 3 séances chaque jour au Dragon CGR, sauf 2 le premier samedi à 9h45, 14h15 et 16. Certaines séances sont suivies d'animations récréatives. Le Carré Amelot propose des ateliers "cinéma d'animation", à partir de 9 ans le 27 juin et le 1er juillet, sur inscription au 05 46 51 14 70. Programme enfants en PDF ici.

La nuit... presque blanche, samedi 4 juillet
Cette année, victime de restrictions budgétaires, la nuit blanche est écourtée, ce qui risque de décevoir les habitués qui appréciaient à l'issue de la dernière séance, le traditionnel petit déjeuner offert à 7h du matin sur le vieux port... Les cinéphiles se consoleront avec cette sélection de trois films de l'Américain John Carpenter, réalisateur, scénariste, producteur et également compositeur qui a marqué la culture populaire des années 1980-1990. Fog, The Thing et New York 1997 entre horreur et SF, réalisés dans la foulée entre 1980 et 1982 témoignent de l'univers singulier de l'auteur. À 20h15, 22h15 et 1h du matin à La Coursive

Dernier jour : la nuit blanche ne referme pas vraiment l'édition qui se poursuit, dimanche 5 juillet 2015 avec une grande journée marquée par des derniers passages, des passages uniques et deux dernières séances à 22h15 à La Coursive.





image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire