l'actualité à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  l'actualité [ municipales 2014 ] La Rochelle 2014 : 1 maire - 8 candidat(e)s, retour sur le débat Célà TV, France Bleu, Sud Ouest La Rochelle l'actualité index La Rochelle le fil d'info RSS de l'actualité La Rochelle fil d'info RSS de l'actualité 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de ©  illustration :  ursule - Fotolia [ municipales 2014 ] La Rochelle 2014 : 1 maire - 8 candidat(e)s, retour sur le débat Célà TV, France Bleu, Sud Ouest

La semaine dernière, les rédactions de France Bleu La Rochelle, Sud Ouest et Célà TV ont réuni dans les locaux du Musée Maritime, les huit candidats qui seront en lice, dimanche 23 mars 2014 pour le premier tour de l'élection municipale à La Rochelle. Libérés des contraintes de temps des chaînes de télé traditionnelles : Antoine Colin, Jessica Dulauroy, Jean-François Fountaine, Anne-Laure Jaumouillié, Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie, Dominique Morvant, Thierry Sagnier et Jean-Marc Soubeste ont pu s'exprimer pendant près d'une heure et demie. Le rôle du maire, la création d'une agence de promotion, l'interdiction des licenciements, le prix du logement, la fiscalité, le port piéton, l'embellissement du centre-ville, la gratuité des transports publics : chacun a exposé une proposition forte de son programme. Les autres ont pu rebondir sur ces thématiques permettant de détailler leurs points de divergences. Retour sur les points-clés de cette confrontation qui s'est terminée par une question sur le Musée Maritime, un dossier sur lequel les avis sont tranchés, en particulier concernant le projet de sémaphore.

© illustration : ursule - Fotolia

Vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Shopping, tendances, "en promo" et Loisirs et sorties : agenda, vacances et week-end.
(fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

8 candidats briguent la succession du maire sortant P.S Maxime Bono au mois de mars 2014
Dix jours avant le premier tour des élections municipales, dimanche 23 mars 2014, les rédactions de France Bleu La Rochelle, Sud Ouest et Célà TV ont réuni dans les locaux du Musée Maritime, les huit candidats à la mairie de La Rochelle. La parole a été donnée dans le même ordre que celui issu du tirage au sort pour les panneaux d'affichage officiels de la campagne électorale.
La vidéo intégrale sur Dailymotion Célà TV, cliquez ici.

Thierry Sagnier, sans étiquette, soutenu par "Nous citoyens" a choisi de parler du rôle du maire qui doit redescendre dans la rue pour retrouver une proximité avec les habitants. Il propose la création de référents de quartier et dit qu'il mènera plus de concertations avec les citoyens, au-delà des enquêtes publiques obligatoires. Il souhaite mettre en place des consultations dès que la mairie investit plus de 5% de son budget annuel dans un projet, cela aurait été le cas, précise-t-il, pour l'extension du port de plaisance.
Anne-Laure Jaumouillié, P.S et gauche partage le constat qu'il faut rapprocher les élus de la population. Pour Jena-François Fountaine, divers gauche qui prône une nouvelle gouvernance, il ne faut pas faire de démagogie. Les grands projets structurants font partie du projet de campagne des candidats, la consultation dans ce cas est l'élection municipale, un point de vue partagé par ALJ.

Dominique Morvant, UMP, liste de droite et du centre souhaite créer "La Rochelle Atout coeur", une agence de promotion municipale pour soutenir le développement économique et attirer des entreprises. Elle met les questions d'emploi et de logement en perspective avec la perte de 1600 habitants à La Rochelle.
Pour JF Fountaine, divers gauche, la structure n'a pas d'importance et il met en avant l'émulation de l'esprit entrepreuneurial ainsi que la qualité et les compétences des personnes qui vont aller convaincre les entreprises. Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie, Front National, n'est pas favorable aux agences. Jessica Dulauroy, Front de gauche ne souhaite pas mettre les territoires en concurrence et préfère investir dans une démarche de coopération. Elle développerait des activités qui répondent aux besoins de la population et gérèrent des emplois, donc du pouvoir d'achat.

Antoine Colin pour Lutte ouvrière, défend l'interdiction des licenciements ainsi que la hausse du Smic, deux revendications nationales certes, mais qui peuvent être soutenues par les élus municipaux. Pour J.M Soubeste : il faut surtout décider quelles nouvelles activités économiques, dans les énergies renouvelables par exemple, il faut créer. Pour AL Jaumoullié il faut conditionner les aides publiques pour éviter le chantage aux licenciements.

Anne-Laure Jaumouillié, P.S, liste de rassemblement à gauche était invitée à s'exprimer sur le logement, le coût élevé du m2 à La Rochelle, l'habitat social et la nécessaire diversification des solutions pour se loger. Elle a répondu, un peu à côté de la question initiale, par une présentation du projet Atlantec et de plateforme de réhabilitation et rénovation énergétique du bâti ancien...
Dominique Morvant : sur Atlantec appelle à la vigilance sur la création d'activité et d'emplois. Note de la rédaction : c'est à dire au-delà du redéploiement des salariés dans le cadre des re-localisations du siège du Crédit Agricole et du nouveau CFA, centre de formation des apprentis. J.M Soubeste : les classes moyennes vont se loger à 30-40 km de La Rochelle, il faut agir sur le "coût de la ville" et sur les logements vacants, très nombreux. J.M de Lacoste-Lareymondie note que, malgré le taux élevé de logement social, des familles "françaises" attendent des logements sociaux depuis plus de dix ans, alors que des sans-papiers ont un toit...
AL Jaumouillié : dénonce la stigmatisation des étrangers que vient de faire le candidat FN. Elle rappelle que la priorité mise pendant des années sur le logement social était nécessaire. Par contre il faut aujourd'hui créer du logement intermédiaire pour maintenir des familles à La Rochelle. JF Fountaine donne comme priorité de continuer à construire du logement social avec comme seule limite, les agréments délivrés par l'Etat. Pour le logement intermédiaire, important à ses yeux également, il faut agir avec la capacité de l'agglomération à gérer du foncier, le soutien à la primo-accession ainsi qu'à l'auto-construction qui permet de faire baisser les coûts de l'accès à la propriété. Jessica Dulauroy souhaite continuer à développer le logement social de qualité plutôt que l'offre dite "intermédiaire" ; et agir face aux logements inoccupés.

Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie, FN : a choisi la baisse de la fiscalité, grand thème du FN pour ces municipales et plus particulièrement sur le nécessaire contrôle de la gestion des associations qui bénéficient de fonds publics.
Pour Jessica Dulauroy : l'enjeu est d'aller chercher l'argent où il est, c'est-à-dire chez les plus riches et elle n'est pas favorable à l'austérité, rappelant que les emprunts permettent d'investir. Thierry Sagnier pour contenir la pression fiscale et désendetter la vielle souhaite réaliser un plan d'économie par exemple en passant aux leds pour l'éclairage public, en mutualisant des achats à l'échelle de la Communauté d'Agglomération et en créant un poste de "cost-killer".

Jean-Marc Soubeste, Europe écologie les Verts s'est expliqué sur l'idée du "port piéton", rappelant qu'il s'inscrivait dans une projection de La Rochelle dans 20 ans. S'il faut rendre l'espace aux citoyens, cela se fera dans la concertation avec tous et toutes, à l'échelle du coeur de ville commerçant jusqu'au marché et à la place de Verdun. Il faut raisonner en dans une perspective de projet urbain avec, pour le vieux port, un espace piétonnier de la Tour de la lanterne au Gabut avec un projet rénovation de la friche. Sans chasser la voiture des coeurs de quartier, alors que tous les candidats souhaitent une densification raisonnée, douce ou raisonnable, l'écologiste souhaite s'éloigner de l'idée d'avoir sa propre voiture, citant en exemple des villes du nord Europe, des parkings "silo" et périphériques, la voiture partagée...
JF Fountaine dit avoir une vision convergente avec JM Soubeste pour le port, avec par contre une étape intermédiaire en pensant aux personnes âgées et à l'accès au plus proche des commerces. En plus de ceux des entrées de ville, il faut pouvoir se rapprocher de l'hyper-centre et il y a un besoin de parkings de centre-ville, notamment d'en créer un du côté de l'hôpital. Il faut sortir la voiture de la surface de la ville pour renforcer l'attractivité. AL Jaumouillié souhaite poursuivre la politique de création de parkings relais et de coeur de ville et développer des alternatives avec des lignes de bus plus orientées inter-quartier que passant systématiquement place de Verdun. Tous partagent nécessaire travail à faire sur pistes cyclables. Antoine Colin veut renforcer l'offre de transports publics en pensant aux salariés qui travaillent le soir. Et revient aux impôts, locaux et TVA, rappelle que les municipalités vont souffrir de la baisse des dotations d'état.

Jean-François Fountaine, divers gauche veut embellir La Rochelle, mettre en lumière les bâtiments et rénover de rues du centre-ville, sortir les voitures en surface du Quai Maubec et réhabiliter la rue Léonce Vieljeux qui est sale. Il cite Bordeaux qui a développé le tourisme après sa réhabilitation. Il a détaillé comment il souhaitait filtrer la circulation ou bien travailler sur le traitement des sols. Plus belle, la ville sera à la fois plus agréable à vivre et plus attractive pour le tourisme ce qui aura un impact sur l'économie et l'emploi.
Pour Anne-Laure Jaumouillié : le projet de vieux port piéton permettra de mettre en place une concertation, de remettre à plat le plan de circulation avec les acteurs et de penser une offre de transports alternative. Dominique Morvant note qu'avant, il faut parler parkings et plan de circulation, mais elle rejoint J.M Soubeste et les autres candidats pour dire qu'il faut réduire le flux de voitures en ville. Elle propose d'étudier une extension du parking souterrain sous l'Arsenal. T. Sagnier pense qu'il faut conserver une voie de circulation, au moins pour les habitants du centre-ville. C'est dit-il aussi l'avis des commerçants du vieux port. Surtout, il faut d'abord régler le plan de circulation dans une ville où il y a trop de bouchons par rapport à sa taille. Après on parlera des rues piétonnes et du port piéton.

Jessica Dulauroy, Front de gauche : expose et explique une des proposition phare, la gratuité des transports. La Rochelle serait la 26e ville de France à l'appliquer. Cette proposition répond à la fois aux problèmes d'environnement et de pouvoir d'achat. Cela ne se fera pas du jour au lendemain, mais c'est possible avec la volonté publique.
J.M Soubeste : cette piste peut être étudiée mais, mais sans écarter l'idée, il émet réserves. Par contre, il propose de s'attaquer, tout de suite à la tarification du billet à l'unité, trop cher pour les usagers qui ont de faibles ressources. Antoine Colin est sur la même longueur d'ondes que Jessica Dulauroy. Pour J.F Fountaine, si l'idée est séduisante, le coût de la billetterie est moins important qu'annoncé. Par ailleurs, comparé à Aubagne, citée en exemple, La Rochelle collecte moins de contribution transport car il y a moins de grandes entreprises sur le territoire.

Le Musée maritime ? Les journalistes ont questionné les candidats sur ce sujet très controversé qui a permis aux têtes de liste de croiser leurs points de vue. Anne-Laure Jaumouillié est la seule à défendre globalement l'actuel projet, rappelant qu'il a été voté par toute la majorité et que son périmètre est plus raisonnable que celui que défendait il y a quelques années J.F Fountaine. celui-ci rappelle que même s'il a voté cette dernière version du projet, il a aussi émis des réserves. Finalement, tout le monde souhaite travailler sur le patrimoine maritime, la pêche et par extension pour certains, la climatologie. Le prochain maire souhaitera sûrement apporter sa "patte" à ces nouveaux espaces. A l'exception d'Anne-Laure Jaumouillé, le sémaphore ne fait pas recette. JM Soubeste ironise en demandant s'il est vraiment utile d'ajouter une 4e tour à La Rochelle et préférerait agir sur d'autres domaines culturels.


Lire ou relire

Suivez le fil d'info ubacto.com "municipales 2014" : brèves, flash, rendez-vous de campagne, réunions publiques...

Conseil municipal de La Rochelle : quels élus sortants se représentent pour l'élection municipale de mars 2014

Des mots pour convaincre : La Rochelle, zoom sur les slogans de la campagne municipale 2014 !





image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire